ERGONOMIE


Un espace de travail bien aménagé est important pour le bien-être au travail ; quelques petits détails peuvent faire la différence. 

Si comme beaucoup de personnes vous passez chaque jour des heures penché sur votre clavier d’ordinateur et en face de votre écran d’ordinateur, alors la question de l’ergonomie vous concerne. Rester assis devant son bureau tout au long de la journée provoque des tensions dans le dos, le cou et les épaules. Un espace de travail bien aménagé c’est la clé de la prévention des nombreuses atteintes muscosquelettiques. Vous trouverez ici quelques conseils simples sur la manière dont vous pouvez améliorer l’ergonomie de votre lieu de travail. 
 

RÉGLAGE DE VOTRE CHAISE

Une chaise qui est réglée convenablement vous aidera à maintenir une position correcte ce qui contribue à réduire les tensions dans votre dos. Prenez un moment pour régler votre siège en fonction de votre taille.

  • Bas du dos et coussin - Réglez le support du bas du dos à votre convenance.
  • L’angle du dossier - approximativement à 90o
  • Hauteur du siège et angle - Réglez la hauteur et l’inclinaison du siège en fonction de la hauteur de votre bureau et de la longueur de vos jambes – le bureau doit arriver à la hauteur de votre taille/nombril, vos genoux doivent être au même niveau que vos hanches et vos pieds reposer confortablement au sol.

AMÉNAGEMENT DE VOTRE LIEU DE TRAVAIL

  • Les objets que vous utilisez fréquemment doivent être facilement visibles et se trouver dans un angle de 45° de manière à éviter les mouvements de torsion de votre dos, ils doivent se trouver à portée de votre main pour que votre dos n’ait pas besoin de décoller de la chaise.
  • Positionnez l’écran de l’ordinateur en face de vous, à une distance approximativement égale à la longueur de votre bras.
  • Placez le haut de l’écran au niveau de vos yeux ou légèrement en dessous de manière à regarder vers le bas quand vous travaillez.
  • Placez votre clavier devant l’écran de l’ordinateur, si vous le placez à l’angle ou sur le côté, vos yeux devront s’accommoder continuellement à des distances différentes ce qui est fatigant.
  • Placez les documents dans un porte-documents à côté de votre écran au même niveau, au même angle et à la même distance que votre écran afin d’éviter à vos yeux de sans cesse accommoder.

LE RÉGLAGE DE L’ÉCRAN DE L’ORDINATEUR

Faire quelques petits changements dans le réglage de l’écran peut réellement réduire la fatigue oculaire :

  • Ajustez la clarté de votre écran, gardez-le propre et sans poussières.
  • Agrandissez les images ou les documents sur votre écran pour les rendre plus faciles à lire.
  • Quand c’est possible, placez votre moniteur de manière à réduire les reflets de lumière venant des éclairages ou des fenêtres.
  • Pour vérifier s’il y en a asseyez-vous devant votre écran éteint – cela vous permettra de voir ce qui s’y reflète alors que vous ne le voyez pas quand l’écran est allumé. Déplacez, si possible, la source de lumière ou bougez l’écran suivant le besoin. Souvent simplement modifier légèrement l’inclinaison de l’écran peut remédier au problème.

RÉDUIRE LA TENSION OCULAIRE

La fatigue oculaire est un signe d’utilisation prolongée de l’ordinateur, lequel peut se manifester de différentes façons : Maux, fatigue, desséchement et démangeaison des yeux, vision obstruée ou double vision, maux de tête ou douleur à la nuque, difficulté à passer de l’écran à des documents papier accroit la sensibilité à la lumière. 

Donnez à vos yeux un peu de repos en suivant ces conseils simples :

  • Accordez du repos à vos yeux en les fermant pendant 5 secondes.
  • Plusieurs fois au cours de la journée fixez un autre objet que l’écran pendant quelques secondes.
  • Donnez à vos yeux 5 minutes de pause au moins une fois toutes les heures – levez-vous, faites un tour ou faites un travail en dehors de votre ordinateur pendant ce temps.
  • Faites un effort conscient de cligner des yeux plus souvent– beaucoup de personnes ne clignent pas suffisamment leurs yeux quand elles travaillent à l’ordinateur d’où la sécheresse oculaire. Cligner des yeux les aide à rester hydratés.